Marine

Marine et PurnaTémoignage de Marine, marraine. Octobre 2010 : premier voyage au Népal, premier trek aussi. Voilà rien ne manque dans le sac, mais rien de superflu non plus : une pensée bienveillante pour les porteurs ! Une fois le trek terminé, depuis mon hôtel je prends contact avec le responsable de BNT. Nous convenons d’une heure de rendez-vous, il vient me chercher en taxi. Je découvre alors le children-house et les enfants tout juste rentrés de l’école. Nous échangeons quelques mots, tous intimidés, autour d’une tasse de thé puis nous nous séparons. Je suis impressionnée par l’accueil qui m’ait réservé et par la douce ambiance qui règne dans la maison des enfants. A mon retour, je sais de suite que je reviendrai dans ce pays, frappée par la foudre de l’Himalaya. Puis je décide de m’engager en tant que marraine, d’apporter ma petite contribution à ce magnifique pays qui me bouleverse par la beauté de sa montagne. Mars 2011 : avec une grande joie, j’apprends l’arrivée à la maison des enfants à Katmandou, de Purna, 6 ans, mon filleul. Nous pouvons échanger nos premières photos… Novembre 2011: retour au Népal : un trek au Langtang et quelques jours à Katmandou. La rencontre avec Purna, se fait à la sortie de l’école, immortalisée par une photo. Je suis très émue. Je suis dans un autre monde, je me sens bien dans cette ambiance fraternelle. En rechaussant mes baskets au moment de partir, je sens les larmes couler sur mes joues et l’émotion me submerger. Août 2012 : le Mustang : trek d’exception puis une dizaine de jours à Katmandou consacrés à Purna, aux enfants : chants, jeux, diners, sorties… Les enfants me reconnaissent, les échanges se font plus chaleureux, plus proches. Quel bonheur de les voir rire. On s’est dit  « à bientôt » Marine