Christine

Christine et SurajTémoignage de Christine, marraine Je suis marraine de Suraj depuis 2005, lors de notre premier voyage au Népal, pour le rencontrer en 2008, brillant comme il l’était, il devenait urgent de lui trouver un endroit plus adapté que l’orphelinat-école ou il vivait, ou les cours n’étaient pas réguliers. C’est au hasard d’une formidable rencontre avec Tsering, notre guide, que celle-ci nous a mis en contact avec Anne et Hervé qui venaient de fonder BNT. Enfin, Suraj pouvait être scolarisé et vivre dans une structure à taille humaine et nous avons régulièrement de ses nouvelles, des photos, du courrier. En 2011, 2ème voyage à Katmandu et nous retrouvons Suraj épanoui, heureux de vivre à la BNCH et… 1er de sa classe. Lors de ce voyage nous avons beaucoup partagé avec tous les enfants du « home », une sortie au parc d’attraction, un goûter so frenchy ; crêpe-party… force est de constater, qu’ils sont une vraie famille, les grands aident les petits aussi bien dans les devoirs, qu’à ranger leurs affaires ou mettre leurs chaussures, et la bonne humeur est de rigueur pour toute cette petite troupe. Un constat s’impose, nous avons fait le bon choix en choisissant BNT. Etant plus grand, quand il le peut, Suraj  nous donne de ses nouvelles par internet et ça… c’est magique.